Ecole de Pilotage ULM

Que vous soyez DÉBUTANT, PILOTE AVION (PPLA) ou HÉLICOPTÈRE (PPLH) ou encore PILOTE PLANEUR, ce brevet est fait pour vous !

Brevet de pilote ULM

ecole ulm noumea

Pour obtenir le brevet de pilote ULM, quelle que soit la classe concernée, vous devez :

  • Avoir 15 ans révolus ;
  • Être titulaire du certificat théorique tronc commun, délivré par l’Aviation Civile. (Examen sous forme de QCM, organisé par les délégations territoriales).
  • Avoir satisfait, auprès d’un instructeur de la classe correspondante, à une épreuve au sol et une épreuve en vol.

brevet à partir de 450 000 CFP

ecole ulm noumea
Gunter Hikcmann Haut Vol

Günter HICKMANN

pilote instructeur

Philippe Le Gall Haut Vol

Philippe LE GALL

pilote instructeur

Nos ULM

virus ulm caledonie
Pipistrel Virus
19 800 cfp/h
ULM alpha trainer noumea
Alpha trainer
17 800 cfp/h
skyranger ulm caledonie
Skyranger
15 000 cfp/h
ULM Ekolot Caledonie
Ekolot Junior
13 560 cfp/h
CH77 Ranabot noumea
CH77 Ranabot
42 000 cfp/h
virus ulm caledonie
Pipistrel Virus
19 800 cfp/h
ULM alpha trainer noumea
Alpha trainer
17 800 cfp/h
skyranger ulm caledonie
Skyranger
15 000 cfp/h
ULM Ekolot Caledonie
Ekolot Junior
13 560 cfp/h
CH77 Ranabot noumea
CH77 Ranabot
42 000 cfp/h

PRENEZ VOTRE ENVOL

Les 4 étapes du cursus de formation

Découverte de l’environnement et du domaine de vol de l’ULM.
Sécurité
– Description de l’appareil et visite pré vol
– Actions vitales

Découverte du vol
– Démarrage de sécurité
– Roulage de sécurité
– Contrôles primaires (tangage, roulis, lacet)
– Effets primaires et induits des commandes
– Symétrie du vol

Apprentissage du pilotage et gestion du vol
– Utilisation du moteur en vol (effet moteur, utilisation de la manette des gaz, relation pente/assiette )
– Étude du vol en palier, vol en montée, et vol en descente, utilisation du compensateur (si équipé)
– Tenue d’axes et correction de dérive
– Étude des vols aux grands angles, décrochage, prévention du décrochage dissymétrique
– Virage à 30 degrés en vol horizontal, mise et sortie précises de virage, virage en descente et en montée
– Utilisation des moyens hypersustentateurs si disponibles
– Évolutions enchaînées (succession de virages en montée, descente et palier)
– Dispersion de l’attention et sécurité en circuit, conduite du vol

Décollage
– Alignement et mise en puissance
– Tenue d’axe au décollage
– Rotation et palier de sécurité
– Pente de montée

Tour de piste et atterrissage
– Intégration standard dans les circuits et PTL
– Radiotéléphonie : phraséologie en circuit
– Étude de l’atterrissage sans vent, puis progressivement avec vent
– Visualisation des angles alpha et 2 alphas
– Repère : point d’aboutissement et arrondi
– Gestion de la finale (pente vitesse, tenue d’axe, gestion des turbulences et du gradient de vent)
– Palier de décélération, toucher des roues et contrôle au sol

– Décision et gestion de la remise de gaz

Étude des pannes à effectuer pendant toute la formation
– Au décollage
– En circuit
– En campagne
– Atterrissage moteur coupé
– PTS, PTL et PTE

Lâcher
– Séances de tours de pistes en solo, navigation autour du terrain

Pilotage de perfectionnement
– Étude des virages à grandes inclinaisons
– Sorties de piqués et de cabrés
– Étude du vol dissymétrique : dérapage et glissade (pour les multiaxes)
– Atterrissage par vent de travers (si non vu en pilotage de base)
– Étude de la PTU
– Atterrissage sur d’autres terrains
– Atterrissage de précision

– Le virage engagé
– Vol de mise en garde pour les décrochages dissymétriques et départ en auto rotation*

* Visualisation du début du phénomène et seulement si l’appareil y est autorisé ou sur un appareil prévu à cet effet avec un instructeur qualifié

– Préparation à la navigation et à la lecture de cartes aéronautiques
– Information météorologique

– Recherche et traitement de l’information aéronautique
– Gestion de la navigation et de la sécurité avec posé sur un autre terrain, déroutement, renoncement

– Conduite de la décision : savoir renoncer

– Interruption volontaire de vol (IVV)
– Radiotéléphonie en route

Composition et durée du test
La composition et la durée du test sont au choix du testeur, si possible autre que le formateur.
Si l’élève réussit le test, l’instructeur attestera que celui-ci est déclaré apte à obtenir le brevet et la licence de pilote ULM.

La formation est permanente et il faut savoir se remettre en question, les instructeurs seront toujours là pour vous y aider.

Les 3 phases du Cursus de formation du pilote ULM

– La délivrance du brevet de pilote ULM
– L’autorisation de l’emport passager
– La délivrance de la qualification radio (pour les pilotes qui le désirent)