Baptêmes en ULM

Nous proposons des vols touristiques en ULM partout en Nouvelle Calédonie. Survol du lagon, phare Amédée, coeur de Voh, Poé, le grand Sud… Partout !

Nos thématiques

durée 45 min.

18 500 CFP

Départ aérodrome de Magenta ; survol du lagon jusqu’au phare Amédée ; barrière de corail ; épave de Ever Prosperity ; îlot Goéland ; îlot Maître ; îlot canard ; le tour des baies jusqu’au Kuendu Beach ; baie de Dumbéa et retour tout en contournant la ville de Nouméa

durée 45 min.

18 500 CFP

Départ piste de Ouatom ; jusqu’à l’entrée du village ; survol de la rivière jusqu’au lagon ; la barrière de corail vers Moindou et le récif lenticulaire ; puis retour par la passe d’Isié et la pointe de Ouano

durée 60 min.

23 000 CFP

Départ piste de Poé ; survol du lagon de Poé ; barrière de corail jusqu’à Moindou ; et retour en passant le long du récif lenticulaire ; plage du Bonhomme ; la faille aux requins

durée 60 min.

23 000 CFP

Départ aérodrome de Koné jusqu’à la barrière de corail ; survol du lagon d’Oundjo ; le trou bleu ; le coeur de Voh ; le lagon de Gatope et retour en passant le long de l’usine de Nickel du nord

durée 60 min.

23 000 CFP

Départ aérodrome de Koumac ; Koumac et son coeur ; les grottes ; les roches Notre Dame ; le domaine minier ; et retour par le Malabou avec survol du lagon et des îlots « Koh-Lanta » ; la barrière de corail et retour en survolant les îlots les plus prisés de Koumac (possibilité d’aller jusqu’à Ouégoa et le col de Crève-Coeur pour voir la côte Est et la gueule de requin)

durée 60 min.

23 000 CFP

Départ piste de Malabou ; survol du col d’Arama ; l’embouchure du Diahot ; côte Est et ses multiples îlots jusqu’à la pointe de Boat-Pass ; Poum et son domaine minier ; les îlots « Koh-Lanta » jusqu’à la passe de la Gazelle ; la barrière de corail et retour avec un dernier survol du lagon

durée 45 min.

18 500 CFP

Départ aérodrome de Magenta ; survol du lagon jusqu’au phare Amédée ; barrière de corail ; épave de Ever Prosperity ; îlot Goéland ; îlot Maître ; îlot canard ; le tour des baies jusqu’au Kuendu Beach ; baie de Dumbéa et retour tout en contournant la ville de Nouméa

durée 45 min.

18 500 CFP

Départ piste de Ouatom ; jusqu’à l’entrée du village ; survol de la rivière jusqu’au lagon ; la barrière de corail vers Moindou et le récif lenticulaire ; puis retour par la passe d’Isié et la pointe de Ouano

durée 60 min.

23 000 CFP

Départ piste de Poé ; survol du lagon de Poé ; barrière de corail jusqu’à Moindou ; et retour en passant le long du récif lenticulaire ; plage du Bonhomme ; la faille aux requins

durée 60 min.

23 000 CFP

Départ aérodrome de Koné jusqu’à la barrière de corail ; survol du lagon d’Oundjo ; le trou bleu ; le coeur de Voh ; le lagon de Gatope et retour en passant le long de l’usine de Nickel du nord

durée 60 min.

23 000 CFP

Départ aérodrome de Koumac ; Koumac et son coeur ; les grottes ; les roches Notre Dame ; le domaine minier ; et retour par le Malabou avec survol du lagon et des îlots « Koh-Lanta » ; la barrière de corail et retour en survolant les îlots les plus prisés de Koumac (possibilité d’aller jusqu’à Ouégoa et le col de Crève-Coeur pour voir la côte Est et la gueule de requin)

durée 60 min.

23 000 CFP

Départ piste de Malabou ; survol du col d’Arama ; l’embouchure du Diahot ; côte Est et ses multiples îlots jusqu’à la pointe de Boat-Pass ; Poum et son domaine minier ; les îlots « Koh-Lanta » jusqu’à la passe de la Gazelle ; la barrière de corail et retour avec un dernier survol du lagon

Initiation au pilotage

Ecole pilotage Calédonie Nouméa

Prenez les commandes de nos ULM 3 axes (Virus ou Alpha Trainer) pendant 45 minutes.

Tarif TTC 22 000 CFP

Ecole pilotage Calédonie Nouméa

Initiation au pilotage

Ecole pilotage Calédonie Nouméa

Prenez les commandes de nos ULM 3 axes (Virus ou Alpha Trainer) pendant 45 minutes.

Tarif TTC 22 000 CFP

Baptêmes à la durée

ULM Multiaxe

Hélicoptère (classe 6)

Baptême à la carte

Nous proposons des baptêmes sur-mesure en fonction de vos envies !

Embarquez avec l’un de nos pilotes instructeur au départ de l’aérodrome de Magenta, Ouatom (la Foa), Poé, Koné, Koumac, Poum.

À destination des endroits qui vous font rêver !

Nos ULM

Pipistrel Virus & Alphatrainer

Embarquez à bord de nos ULM 3 axes, le Virus ou l’Alpha trainer. Des avions de croisière qui présente de nombreux avantages :

FAQ

Questions et réponses les plus fréquentes

Un ULM multiaxe est un aéronef sustenté par une voilure fixe. Il est très proche d’un avion, avec un cockpit protégé. Certains sont équipés d’un parachute de secours. Cliquez ici pour voir nos ULM.

Non. Les enfants peuvent tout à fait voler dès leur plus jeune âge, à condition qu’ils sachent détacher leur ceinture de sécurité tout seul et avec accord parental (téléchargeable en ligne)

Non. Le plaisir de voler est accessible à tous.

Non, aucune attestation médicale n’est requise.

Oui. A condition qu’ils sachent détacher leur ceinture de sécurité tout seul et être capable de s’extraire de la machine en cas d’accident.

Oui. Certains animaux pourront être admis notamment en fonction de leur taille.

L’ULM pèse 285 kg minimum à vide. Le poids total autorisé est de 472.5 kg avec l’essence, le pilote et le passager. Le poids du pilote et des passagers doit être vérifié avant chaque vol pour ne pas que l’ULM soit trop lourd. Si vous êtes de forte corpulence (au-delà de 100 kg), il est possible que votre poids compromette le vol.

Non, nos ULM sont fermés et très bien isolés. Il suffit de mettre des chaussures fermées, un pantalon, ou un short. Haut-Vol vous prête le reste de l’équipement nécessaire pour le vol : gilet, casque…

Avant toute chose, n’oubliez pas d’apporter votre bon, l’autorisation parentale pour un mineur et une pièce d’identité.

En cas de soleil, des lunettes sont fortement recommandées et en cas de chaleur, une casquette s’avère précieuse uniquement pour les vols en hélico. Mesdames, privilégiez une paire de chaussures confortables plutôt que des talons hauts. Et n’oubliez pas votre appareil photo, caméra !

Nous volons toute l’année. Les vols ont lieu toute la journée entre 6h et 17h.

En cas de vol à l’intérieur de l’île, on privilégiera les vols du matin entre 6h et 10h, c’est dans cette fourchette horaire que la probabilité de beau temps est maximale.

Plusieurs cas de figure : 

1- Les conditions limitent fortement le circuit que vous aviez choisi initialement. Dans ce cas, il est parfois préférable de reporter le vol.

2- La météo masque partiellement l’île mais permet de visiter certains sites remarquables et le lagon. Dans ce cas, nous adaptons votre circuit pour faire le maximum du tour, et que vous puissiez repartir comblés !

Nous pouvons reporter votre vol à la condition de nous prévenir 48h avant le Rendez-vous.

En cas d’absence au Rendez-Vous, le bon est annulé et non remboursé.

Oui. Nos ULM sont biplaces, ils peuvent donc emporter chacun un passager et son pilote. Dans le cas où vous êtes plusieurs à voler, nous faisons partir plusieurs ULM, en vol DUO, en faisant en sorte qu’ils suivent le même circuit et/ou qu’ils volent côte à côte. Ainsi, si les conditions de sécurité le permettent, les passagers pourront se voir et même se prendre en photo !

Oui. Vous pouvez réserver un bon en ligne directement ici ou demander un bon cadeau sur place (par mail ou par téléphone : cf. contact) pour en obtenir une version papier.

Oui. Lors de l’achat en ligne, l’acheteur a la possibilité d’acquérir des vols pour 1 ou plusieurs personnes.

Le bon cadeau est personnalisable et ne comporte aucune mention du prix payé.

La validité du bon est de 1 an sauf offre promotionnelle (validité de 6 mois).

Les vols s’effectuent tous les jours, du lundi au dimanche y/c les jours fériés.

Après votre achat, vous (ou la personne qui a reçu le bon cadeau) enverrez un e-mail ou téléphonerez (cf. contact) pour convenir d’un rendez-vous et planifier le vol.

Oui. Appareils photos et caméra sont les bienvenus à bord.

Vous pouvez prendre autant de photos ou vidéos que vous souhaitez, à partir du moment où votre appareil est tenu de façon sûre, par exemple à l’aide d’une dragonne.

Suivez les conseils du pilote pour sécuriser vos appareils lors de la prise de photos. En aucun cas, le pilote ne pourra être tenu pour responsable de la perte en vol de votre appareil.

De la même façon, laissez au sol ou confiez au pilote tout ce que vous avez dans les poches et qui ne sera pas utile en vol : téléphone, clés, pièces, etc …

Le survol de Nouméa est réglementé. Il est autorisé au-dessus de 5500 pieds (environ 1600m). Lors des vols, on privilégie un circuit autour de la ville.

En règle générale, les survols des villes sont limités et réglementés pour éviter les nuisances sonores des habitants.

Une réglementation limite nos vols touristiques (baptême, initiation) à 40 km de notre base de départ. Par exemple, un départ Magenta permet d’aller jusqu’à Prony vers le Sud et survoler la barrière corallienne.

Oui, il suffit d’en parler au pilote avant le vol qui se fera un plaisir d’accéder à votre demande dans le respect de la sécurité du vol et de la réglementation aérienne.

Les vols à la demande sont possibles. Prendre contact par mail ou téléphone (cf. contact : mettre un lien) pour plus de renseignements.

Les ULM tels que ceux utilisés par la société Haut Vol ont une autonomie de 3 à 6 heures. En ULM, l’autonomie s’apprécie en heures. La vitesse de déplacement dans l’air est constante mais la vitesse par rapport au sol varie selon la force, la direction du vent et la trajectoire.

Nous évoluons à des vitesses où on ne ressent pas ces fameux trous d’air si désagréables en avion de ligne. Cependant, la masse d’air s’anime parfois lorsqu’il y a combinaison entre une masse d’air froide et un sol surchauffé par le soleil : les thermiques. Dans nos régions, c’est comme si vous étiez sur un cheval qui marche. Le vent n’a pas d’influence sur la stabilité du vol puisque nous évoluons dans la masse d’air à vitesse constante. Lorsque le vent est fort et souffle en rafales, nous restons au sol.

L’altitude autorisée n’est pas la même partout et dépend de la réglementation aérienne. Il pourrait monter jusqu’à 3000 mètres d’altitude, mais il est inutile de voler aussi haut. En moyenne, on vole entre 200 et 1000 mètres. A 1 km de hauteur, on peut planer pendant 17 km moteur coupé, on appelle cela la finesse de l’avion.

Il lui faut environ 100 mètres pour décoller et 150 mètres pour atterrir.